S'inscrire à l'université d'été francophone au Maroc

Version imprimableVersion imprimable
S'inscrire à l'université d'été francophone au Maroc

Université d’été francophone ?

 Thème : « Quels leviers pour une véritable inclusion socio-économique des jeunes marocains ? »

Hôtel Dar Daya, Dayet Roumi (Khémisset), 13-17 septembre 2019

Le débat sur le rôle de la jeunesse dans la société marocaine a toujours oscillé entre ceux qui voient dans la jeunesse l’opportunité de construire l’avenir, et ceux qui, au contraire, y voient un boulet. D’un côté, la jeunesse représente un gisement extraordinaire de consommateurs et de producteurs, et partant un véritable dividende démographique à valoriser. De l’autre côté, nos jeunes ont été exclus des opportunités, et n’ont qu’une voix très limitée dans le processus de prise de décisions, ce qui les pousse, souvent par frustration, à se réfugier dans des postures de défiance vis-à-vis de  de la société. Ainsi, si l’on devrait dresser sans concession le profil des jeunes (15-34 ans) aujourd’hui, l’on notera que deux sur trois des jeunes sont en décrochage scolaire, 20% sont au chômage, 75% des jeunes n’ont aucune couverture sociale, à peine 1% des jeunes adhèrent à un parti politique ou à un syndicat et 10 à 15% seulement participent à la vie associative. Bref, une grande partie de nos jeunes, force vive de la nation, est exclue politiquement, économiquement et socialement. Dès lors l’intégration des jeunes dans les sphères politique, économique et sociale, n’est plus juste un effet de mode, mais une véritable nécessité stratégique afin de promouvoir une société marocaine prospère et paisible.

Les gouvernements qui se sont succédés au pouvoir ont essayé tant bien que mal de juguler le problème, sans grand succès, car les mesures adoptées ne reflétaient pas les préoccupations réelles des jeunes. D’où la nécessité d’élargir le débat sur la question de l’exclusion socio-économique des jeunes au-delà des sentiers battus et repousser les frontières de l’analyse. Les défis auxquels fait face le Maroc aujourd’hui ne peuvent être relevés que via l’implication de toutes ses forces vives, en l’occurrence les jeunes. C’est dans cette perspective que s’inscrit l’initiative de l’organisation de cette université d’été avec les jeunes et pour les jeunes.  Le but étant non seulement de renforcer les capacités des jeunes dans ce domaine, mais aussi les faire participer à la réflexion sur des solutions pertinentes et concrètes, susceptibles d’apporter des éléments de réponse aux différentes questions soulevés par le défi de l’inclusion socio-économique. Ainsi, Libreafrique, et dans le cadre de ses activités visant la promotion des idées de la liberté et de responsabilité, a le plaisir de co-organiser cette édition avec le concours et la collaboration de la Fondation Hanss Seidel.

Le lancement de ce débat auprès des jeunes vise à ce que ceux-ci puissent s’approprier des thématiques de politiques publiques. Pour ce faire, l’université d’été sera animée par des académiques marocains spécialisés qui partageront leurs idées avec un parterre d’étudiants qui auront la possibilité d’interagir avec eux dans une séance interactive de questions-réponses. Mais aussi, des conférenciers venant de France et d’Afrique subsaharienne pour offrir une perspective et un benchmark international au sujet des bonnes pratiques et expériences réussies en matière d’inclusion des jeunes.

L’université d’été est ouverte : aux étudiants (Licence minimum), aux professionnels, aux journalistes et aux acteurs de la société civile. Le but de nos séminaires est de proposer à nos participants grâce à des intervenants de qualité, un regard alternatif sur l’exclusion socio-économique, mais aussi une nouvelle approche pour aborder ce fléau. Le séminaire sera pluridisciplinaire en mobilisant des approches philosophiques, juristes, politiques et économiques.

Les frais d'hébergement et de formation sont entièrement pris en charge par les organisateurs. Les frais de transport jusqu'à Rabat-ville (meeting point) restent à la charge des participants.

Au terme du séminaire, les participants se verront délivrer des attestations valorisant leur contribution à ce séminaire.

Renvoyer la fiche d’inscription complétée (en format Word) + un CV à l’adresse suivante : h.elmoussaoui@gmail.com

Nombre de places limité - Date limite d’inscription : le 28 août 2019 (Minuit)

Télécharger la fiche d'inscription