Débat Templeton

Débat : "Le marché libre corrode-t-il le caractère moral ?"

Le 15 février 2011 - Nous vous proposons un débat sur le thème "Le marché libre corrode-t-il le caractère moral ?" entre Jagdish Bhagwati, John Gray,Garry Kasparov, Quinqlian He, Michael Waltzer, Michael Novak, Bernard-Henri Levy, Kay S. Hymowitz, Tyler Cowen, Robert B. Reich, Ayaan Hirsi Ali, John C. Bogle et Rick Santorum.

Rick Santorum : "Non."

En fait, les marchés ont besoin de caractère moral s’ils doivent être vraiment libres, et des marchés vraiment libres, à leur tour, promeuvent le caractère moral. Mais les marchés libres ne sont pas garants de la morale.

John C. Bogle : "Tout dépend."

La réponse dépend entièrement du type de marché dont nous parlons et de ce que nous entendons par « morale ». Le prétendu « libre marché » d’aujourd’hui pourrait être décrit plus précisément comme un marché « enchaîné ».

Robert B. Reich : "Nous préférons ne pas savoir"

La plupart d'entre nous sommes des consommateurs qui cherchent à obtenir les meilleurs prix possible sur le marché. La plupart d'entre nous sont aussi des êtres moraux qui tentent de faire de bonnes choses dans nos communautés et nos sociétés.

Ayaan Hirsi Ali : "Pas du tout"

Il y a peu de consensus sur ce qui est moral, et encore moins sur ce qui corrode la morale. Un homme de foi mesure le caractère moral par la capacité de quelqu’un à se conformer aux exigences de son Dieu.