Liberté économique

La liberté politique est-elle un moyen ou une fin du développement ?

Le prix Nobel d’économie 1999 Amartya Sen considère le développement comme le processus par lequel les libertés réelles des personnes s’accroissent. Il met l’emphase sur les liens et les rapports de causalité entre le développement économique et la démocratie. Un débat demeure sur la priorité

Créer de l’emploi pour les jeunes en Afrique

Une déclaration d’intention a été signée au siège de l’Union africaine (UA) à Addis-Abeba, en Éthiopie, au début du mois de septembre, entre la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (UNECA), la Commission de l’Union africaine (CUA), l’Organisation internationale du Travail (OIT) et la Banque africaine de développement (BAD).

Égypte : pas de démocratie sans liberté économique

La deuxième vague de soulèvement, le 30 juin dernier, d’une partie des égyptiens contre le gouvernement des frères musulmans qui s’est achevée par un coup d’État militaire pas comme les autres, a abouti à la déposition de Mohamed Morsi. Aujourd’hui, le pays court le risque d’une guerre civile à l’algérienne après que les partisans du Président déchu continuent de manifester pour son retour. Le déroulement des événements en Égypte nous enseigne que

Le modèle marocain ?

Dans les pays du printemps arabe les économies sont aux prises avec les mêmes problèmes : la question politiquement explosive des énormes programmes de subventions, la bureaucratie, la corruption et l’incertitude juridique dans le développement du secteur privé et des investissements étrangers – et assez peu de consensus sur la voie à suivre.

Maroc : De la nécessité économique de la monarchie parlementaire

L’association des barreaux marocains vient d’appeler solennellement à la mise en place d’une monarchie parlementaire le Roi règne mais ne gouverne pas. Si les effets d’un tel appel restent à démontrer, le symbole est fort, bientôt deux ans après l'approbation de la nouvelle constitution.