Liberté économique

Le déficit de liberté économique : une menace pour la démocratie

Le déficit de liberté économique fragilise la démocratie

Le bien-être économique des femmes et des hommes a progressé durant des siècles dans le monde occidental. L’amélioration du revenu mondial par habitant a été particulièrement impressionnante au cours des 70 dernières années. Elle a suivie la croissance économique qui a impacté tous les pans de la société. Ainsi, le PIB mondial par habitant, corrigé de l’inflation, a été multiplié par quatre environ en moyenne depuis 1950. La population mondiale est passée de 2 milliards à plus de 7 milliards au cours de la même période, tandis que la population vivant dans la pauvreté absolue s’est réduire à environ 1 milliard.

Le Zimbabwe est de retour sur le chemin de la croissance !

Après des décennies de stagnation économique et de pauvreté, l'économie zimbabwéenne retrouve à nouveau la croissance. Une croissance économique induite par les mesures déployées par le président Emmerson Mnangagwa, parmi lesquelles figure la Vision 2030 et le Programme de stabilisation transitoire. Bien que ces réformes rapportent déjà des dividendes, il est impératif que l’administration veille à ce que ces dividendes soient bâtis sur des fondements solides de libertés civiques, politiques et économiques garantissant leur durabilité.

Afrique du Sud : comment stopper la mortalité des entreprises ?

Forte moratlité des entreprises privées en Afrique du Sud

Les statistiques des liquidations et des faillites au mois d’avril en Afrique du Sud, publiées par l’institut national « Stats », brossent un tableau très sombre. Le nombre de liquidations d'entreprises a augmenté de 53,1% entre avril 2018 et avril 2019. Quant au nombre de faillites, il a augmenté de 30,1% entre mars 2018 et mars 2019.

Cameroun : pourquoi la survie des entreprises est-elle menacée ?

les entreprises camerounaises sont menacées par les mauvaises politiques

En 2019, le Cameroun a encore régressé de trois places dans le classement de Doing Business pour occuper la 166ème place sur 190 économies dans le monde. Même si le pays a réalisé sa plus grande progression dans la facilité de création d’entreprises, il est important de noter que la survie des entreprises créées reste problématique. Selon Entreprises du Cameroun (Ecam), un regroupement patronal camerounais tourné vers le développement des PME, interrogé en 2015 par Investir au Cameroun, 80% des entreprises créées disparaissent au bout de 2 ans. Au-delà des choix managériaux souvent discutables des promoteurs, la question est de savoir si l’environnement institutionnel pousse les entreprises à la faillite ?

Le capital et le travail ont-ils des intérêts divergents?

le capital et le travail créent de la richesse et sont complémentaires

Vous ne pouvez rien produire sans capital. Si tout le capital est centralisé entre les mains de l'État, vous ne produirez avoir les mêmes résultats que dans  une société qui permet à ses citoyens libres d’être propriétaire et plus généralement de posséder des biens. En effet, le contrôle centralisé ne permet pas de distribuer du capital à ceux qui l'utiliseront le plus efficacement possible.