Afrique : quand l’État coupe la route à la création de richesse