Maroc : De la nécessité économique de la monarchie parlementaire