Patrick Farell et Patrick Tyrell

L’Afrique du Sud sur le mauvais chemin ?

Depuis la fin de l'apartheid au milieu des années 90, l'Afrique du Sud a été saluée comme un champion de la lutte pour la justice et l'égalité. Dans l’Index 2018de liberté économique de la Heritage Foundation, l’Afrique du Sud a été classée «modérément libre». Son score de liberté a augmenté de 0,7 point en raison d’améliorations importantes de la liberté d’investissement et de l’efficacité judiciaire. Cependant, cette image pourrait changer. Depuis son accession au pouvoir, le président Cyril Ramaphosa a réagi aux pressions économiques dans son pays en se joignant à l'extrême gauche pour réclamer l'expropriation sans compensation des terres des fermiers blancs.