Matlou Kalaba

Interdire les importations : du populisme destructeur

Au mois de juillet dernier, plusieurs manifestations ont eu lieu au Zimbabwe suite à l'interdiction d’importation de certains produits de première nécessité (céréales, eau en bouteille, fèves au lard et produits laitiers). Les produits ciblés sont pourtant une bouée de sauvetage pour l'économie informelle du pays et pour les consommateurs. Comment expliquer ce choix politique ?