Alexander Hammond

La zone de libre échange africaine au secours de millions de pauvres

Récemment les pays africains ont créé, signé et ratifié la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC). Cet accord est l'un des plus importants efforts de libéralisation commerciale depuis la création de l'Organisation mondiale du commerce en 1995. Le 1 juillet dernier, lors du 31ème Sommet de l'Union africaine (UA) à Nouakchott en Mauritanie, le nombre total de signataires de la ZLEC a atteint 49 parmi les 55 États membres de l'Union africaine (UA). Peut-on dire que le libre-échange est devenu le courant dominant de la politique africaine?