Adagboyi Damian

Etat de Benue au Nigeria : Privatisation ou copinage ?

La pertinence de l'investissement public en infrastructures a été une question problématique au Nigeria depuis l'indépendance, en raison de la pression croissante sur les gouvernements d’assurer un développement social et une croissance économique rapides. En conséquence, que ce soit les gouvernements passés ou présents, ils ont dépensé d'énormes ressources financières dans ces infrastructures par le biais de subventions annuelles octroyées aux entreprises publiques. Ces entreprises continuent pourtant d’enregistrer d'énormes pertes dues à la grosse inefficacité, les pillages massifs et la non-rentabilité. Tous ces facteurs ont fait de la plupart des infrastructures une « dette-actif » renouvelable. La privatisation des ces structures permettrait-elle de sortir du gouffre ?