Chapitre VI: Des Villes capitales

Version imprimableVersion imprimable
[ 21 ]

Une Capitale se forme de la même manière qu'une Ville de province; avec cette différence, que les plus gros Propriétaires des Terres de tout l'État résident dans la Capitale; que le Roi ou le Gouvernement suprême y fait sa demeure, et y dépense les revenus de l'État; que les Cours de Justice en dernier ressort y résident; que c'est ici le centre des Modes que toutes les Provinces prennent pour modèle; que les Propriétaires des Terres, qui résident dans les Provinces, ne laissent pas de venir quelquefois passer quelque temps dans la Capitale, et d'y envoyer leurs Enfants pour les façonner. Ainsi toutes les Terres [ 22 ] de l'État contribuent plus ou moins à la subsistance des Habitants de la Capitale.

Si un Souverain quitte une Ville pour faire sa résidence dans une autre, la Noblesse ne manquera pas de le suivre, et de faire sa résidence avec lui dans la nouvelle Ville, qui deviendra grande et considérable aux dépens de la première. Nous en avons un exemple tout récent dans la Ville de Petersbourg, au désavantage de Moscou; et l'on voit beaucoup de Villes anciennes, qui étaient considérables, tomber en ruine, et d'autres renaître de leurs débris. On construit ordinairement les grandes Villes sur le bord de la Mer ou des grandes Rivières, pour la commodité des transports; parce que le transport par eau, des denrées et marchandises nécessaires pour la subsistance et commodité des Habitants, est à bien [ 23 ] meilleur marché, que les voitures et transport par terre.